Pourquoi devenir paysan·ne ? Ils·elles l'ont fait et témoignent [ARTICLES]

Se lancer dans le grand bain agricole : ces femmes et ces hommes sont déjà nombreux·ses à avoir franchi le cap.

Partez à leur rencontre

Bonne lecture !

Derrière l’appel du ministre de l’agriculture, des Français rêvent d’un retour à la terre

Julie Carriat, Le Monde - 31/03/2020

Alors que fin mars 2020, près de 150 000 personnes avaient postulé pour aider les agriculteurs en mal de saisonniers, la pandémie de Covid-19 alimente une tendance de fond, confirmant des vocations et amplifiant des projets de reconversion vers l’agriculture.

Edouard Bertran, une reconversion accomplie comme paysan-boulanger

AFP - 27/02/2019

Après des études pour devenir professeur d’éducation physique et trois ans dans le bâtiment en tant que cordiste, Edouard Bertrana repris, avec un ancien collègue, la Ferme des Baraques, en Savoie, où il sème et récolte son blé, produit sa farine et fait son pain bio.

Permaculture : Xavier Fender, nouvelle pousse de Fermes d’avenir

Valérie Desgardin-Bourdeau, Kaizen - 16/04/2018

Au départ paysagiste, Xavier Fender a changé de voie pour s’établir en maraîchage aux Limons de Toulotte, en Seine-et-Marne. Lauréat 2018 du concours Fermes d’avenir pour la région Ile-de-France, il raconte son parcours et son quotidien.

slate.png

Le sacerdoce des nouvelles agricultrices

Justine Knapp, Slate - 31/01/2018

Diplômées en septembre, trois néo-agricultrices entrent prudemment dans le monde paysan, meurtri et isolé. Aucune ne projette de s'installer sur sa propre ferme. En tout cas pas maintenant, en tout cas pas toute seule.

Pour "faire partie de la solution" ce couple franco-chilien d'étudiants lance son verger bio en Bourgogne

Ronan Guesnerie, WE DEMAIN, 27/10/2016

Lauréats du concours « je deviens paysan », Gabriela (en licence de géographie) et Noé (doctorant en anthropologie) vont pouvoir bénéficier d’un prêt gratuit pour financer leur projet d’agriculture bio : un verger cultivé selon les principes de la permaculture et de l’agroécologie.

Une joyeuse et dense Rencontre de Reporterre pour célébrer les néo-paysans

Gaspard d'Allens, Reporterre - 23/06/2016

Résumé de la rencontre de Reporterre du 9 juin 2016 sur l’agriculture, avec de nombreux témoignages de “néo-paysans” qui racontent leur formation, leur parcours et les difficultés rencontrées, notamment concernant les questions de financement et de foncier.

Paysans d’un premier printemps

Anne-Claire Préfol, La Ruche Qui Dit Oui - 12 juin 2016

"Déclinante, la population paysanne accueille de plus en plus d’exploitants qui ont décidé d’embrasser le métier sans être du sérail. Une relève bienvenue pour l’agriculture, mais un choix radical pour les intéressés. Témoignages de quelques-uns de ces convertis passionnés."

Devenir paysan pour être libre

Gaspard d'Allens, Reporterre - 08/06/2016

Ils et elles étaient employé, fonctionnaire, ouvrier ou commercial. Ils et elles ont fait le choix de devenir paysans et paysannes, recourant à la terre pour se réapproprier leur vie et renouer avec l’autonomie.

Cet article revient sur les raisons qui motivent ces personnes, et aborde la question de la transmission à travers plusieurs témoignages.

Elles et ils ont choisi de devenir paysans

Gaspard d’Allens, Reporterre - 01/06/2016

Cet article présente des témoignages de néo-paysans d’Ile-de-France dont le livre Devenir paysan, édité par Le champ des possibles, a fait le portrait.

Devenir paysan

Marine Foulon, AVSF

Après avoir travaillé plus de cinq ans avec l’ONG Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières en tant que gestionnaire financier, Adrien Marechal s’est installé comme paysan dans la Loire, pour produire des légumes en maraîchage bio avec son associé. Il raconte son projet et sa mise en place.

De l’informatique au maraîchage

Suzanne Boireau-Tartarat, Alimentation Générale - 11/04/2016

Bénédicte a quitté son poste de consultante informatique en Belgique pour s’installer en maraîchage dans le Haut-Périgord, tandis que son mari Bernard fait encore le grand écart entre Bruxelles et Saint-Sulpice d’Excideuil avant de lâcher le monde de la finance et la rejoindre..

Cassoulet bio

Guélia Pevzner, Alimentation Générale - 20/11/15

Après 30 ans dans le bâtiment, Pascal et Béatrice Garrigou élèvent et transforment depuis six ans des oies, des porcs et des agneaux bio dans le Périgord.